Effectuer une recherche sur le site

Votre devise

Comment réussir une mission d'audit ?

La fonction d'audit en entreprise

La réalisation d'un audit interne est une procédure indispensable dans le cadre du respect des différentes stratégies mises en place au sein d’une organisation. Il arrive cependant que l'audit (dont la finalité est l'amélioration des services de l'entreprise) n'atteigne pas ses objectifs. C'est le cas s'il n'est pas correctement mené. Voici les six étapes essentielles pour réussir une mission d'audit.

Détermination claire de l'objectif de l'audit

L'audit intervient pour vérifier la conformité de l'entreprise à une norme particulière. Des objectifs clairs doivent donc être définis dès le départ pour vérifier l'efficacité des systèmes mis en place par l'entreprise, détecter les points de non-conformité, déceler les pistes d'amélioration et capitaliser sur les points forts.

Il faut également déterminer si c'est l'entreprise dans son ensemble qui sera auditée ou si l'audit ne concernera qu'un service en particulier.

Sélection du/des auditeurs

Choisir son ou ses auditeurs avec soin est essentiel. Il faut rendre le rôle attractif par le paiement d'une prime par exemple, mais aussi par la valorisation de la procédure qui doit être perçue non pas comme une contrainte, mais comme un levier d'évolution pour l'entreprise. Choisissez des personnes dont les qualités intrinsèques et les compétences se combinent naturellement, et qui sauront se montrer impartiales.

Préparation de l'audit

C'est une phase cruciale de l'analyse de la conformité de l'entreprise qui démarre par une ou plusieurs formations audit et comptabilité pour les auditeurs sélectionnés. Ils obtiennent par ce biais les clés pour mener à bien leur mission. Ensuite, un plan d'action est mis en place et les divers documents nécessaires pour l'évaluation sont mis à disposition des auditeurs. Parallèlement, il faut informer les membres de la structure du lancement d'un audit.

Réalisation de l'audit

Après une rencontre d'ouverture durant laquelle les auditeurs et le plan d'audit sont présentés, il faut procéder aux entretiens individuels. Il existe plusieurs méthodes d'interrogation pour amener les interviewés à s'exprimer.

Après toutes les auditions, les auditeurs peuvent faire la synthèse de leurs observations. Ces dernières sont consignées dans un rapport qui est ensuite présenté lors de la cérémonie de clôture de l'audit.

Présentation du rapport d'audit et mise en place des actions de correction

Dans le rapport d'audit, il est important de faire apparaitre :

  • les points majeurs de non-conformité
  • les sujets sensibles
  • les points forts sur lesquels capitaliser et les propositions d'actions correctives pour améliorer les situations sensibles

Un audit doit nécessairement finir sur une touche positive afin de motiver les acteurs de l'entreprise à se surpasser.

Avec l'accord de la direction, les actions d'amélioration sont mises en place selon un calendrier précis, et en fonction des moyens humains, matériels et financiers qu'elles nécessitent.

Suivi des actions correctives

En entreprise, effectuer un suivi de toutes les actions et opérations est indispensable. Ainsi, il est essentiel de procéder à un suivi des actions de correction préconisées et effectivement réalisées. Selon les situations, cette vérification peut se faire via l'organisation d'un nouvel audit, ou à travers la prise en compte d'indicateurs associés aux actions correctives. Notez que les indicateurs varient selon le type d'entreprise.

Dans tous les cas, un rapport détaillé de suivi doit également être établi pour rendre compte que la procédure d'audit a porté ses fruits ou pas.

Voir nos formation en audit et comptabilité