Effectuer une recherche sur le site

Votre devise

CIA (Certified Internal Auditor) - partie 3 : Les éléments de l’audit interne

Formation avec préparation à la certification

Pour les auditeurs internes, cette dernière formation de préparation à l’examen CIA vous accompagne en complément du système d'apprentissage CIA de l'IIA. Elle vous permettra d'appréhender avec maîtrise les 3 étapes préparatoires grâce à différents exercices.
Vous participerez à des cours collectifs afin de réviser en profondeurs vos acquis obtenus lors de la 3ème partie « Les connaissances commerciales pour l'audit interne » du CIA Learning. Un formateur certifié suivra votre apprentissage et établira avec vous un programme de révision personnalisé. En suivant cette dernière étape de préparation, vous pourrez planifier le passage de votre examen afin de devenir un auditeur interne certifié.

Objectifs

  • Bien comprendre les différentes parties de l’examen ; 
  • Assimiler les bonnes pratiques pour passer l’examen CIA ;  
  • Analyser votre niveau de préparation ;  
  • Définir votre planning de révision personnalisé ;  
  • Réviser en profondeurs vos acquis obtenus ;
  • Planifier votre passage à l'examen Certified Internal Auditor.

Programme

Selon le résultat de votre auto-évaluation effectuée depuis le CCMA, les différentes parties de ce programme de révision peuvent être abordées de façon succincte ou très détaillées.

La connaissance organisationnelle et son environnement

  • Détailler les étapes du processus de planification stratégique et les activités principales (fixation des objectifs, la mondialisation, les considérations concurrentielles, l'alignement avec la mission et les valeurs de l’organisation, etc.) ;
  • Analyser les indicateurs de performance communs (indicateur financier, indicateur qualitatif et quantitatif, etc.) ;
  • Décrire le comportement organisationnel de chaque acteur et les divers techniques de performance organisationnelle ; 
  • Expliquer le professionnalisme de la direction à gouverner et accompagner les collaborateurs. Expliquer l’objectif de l’engagement organisationnel et la capacité entrepreneuriale ;
  • Quantifier les engagements en termes de risque et de contrôle des structures organisationnelles ;
  • Quantifier les engagements en termes de risque et de contrôle des processus opérationnels collectifs ;
  • Déterminer les méthodes de gestion de projet (plan, périmètre, calendrier, équipe, ressources, coûts financiers, gestion du flux, etc.) ;
  • Identifier les divers types et composants des contrats (niveau de formalité, salaire, contrat unilatéral ou bilatéral, etc.) ;
  • Expliquer ce qu’est l’analyse de données, les types de données, la gestion des données ainsi que l'importance d’une analyse de données dans l’audit interne ;
  • Expliquer le processus d’analyse de données (évaluation, normalisation, communication des résultats, etc.) ;
  • Identifier la mise en œuvre des méthodes d’exploration de données lors d’un audit interne (détection des anomalies, analyse diagnostique, analyse prédictive, analyse réseau, analyse de texte, etc.) ;

La sécurité des informations numérique

  • Distinguer les différents types de contrôles de sécurité physiques communs (cartes, clés, biométrie, etc.) ;
  • Distinguer les différentes techniques de contrôle d’authentification et d’autorisation et déterminer les risques éventuels ;
  • Décrire les avantages des différents contrôles de sécurité de l’information (cryptage, pare-feu, antivirus, etc.) ;
  • Identifier les règlements sur la confidentialité des données et leur impact éventuels sur les pratiques et politiques de sécurité des données ;
  • Identifier les pratiques technologiques qui apparaisse et leur conséquence sur la sécurité ;
  • Identifier les risques de cyberattaque actuelle et ceux qui apparaissent (piratage, attaque par déni de service, ransomware, hameçonnage, etc.) ;
  • Expliquer la mise en place de politiques de cybersécurité et de sécurité de l’information.

 
Le système d’information (SI)

  • Identifier les activités principales des cycles de vie et de la livraison du développement des systèmes (les besoins, la conception, les essais, le débogage, le déploiement, la maintenance, etc.) et l’importance des contrôles de modifications en continu ;
  • Établir le glossaire des bases de données (données, base de données, enregistrement, objet, champ, schéma, etc.) et d’internet (langage HTML, protocole HTTPS, URL, nom de domaine, cookies, etc.) ;
  • Reconnaître les principales spécificités des logiciels de gestion (CRM, PGI, GRC, etc.) ;
  • Décrire les bases d’une infrastructure réseau (serveur, ordinateur central, passerelles, routeurs, LAN, WAN, VPN, etc.) et évaluer les risques éventuels.
  • Décrire le rôle de l’administrateur réseau, de l’administrateur de base de données et du support ;
  • Identifier les objectifs principaux et l’importance des cadres et normes de système de gestion (COBIT, ISO 27000, ITIL 4, etc.) ainsi que le contrôle de gestion de la DSI ;
  • Décrire ce qu’est la reprise après sinistre au moment de la planification des concepts de site ;
  • Décrire l’objectif des systèmes d’information et des sauvegardes de données ;
  • Décrire l’objectif des procédures de récupération des données.

La gestion financière

  • Expliquer les activités de bases de la comptabilité financière (les états financiers, la terminologie, les baux, les actifs incorporels, la recherche et le développement, etc.) ;
  • Expliquer les activités avancées de la comptabilité financière (valeur de consolidation, investissements, opérations de conversion, etc.) ;
  • Expliquer les activités de l’analyse financière (l’analyse horizontale et verticale, la rentabilité, les liquidités, l’effet de levier, etc.) ;
  • Expliquer les opérations du cycle de revenus, les activités de gestion des actifs, la comptabilité ainsi que la gestion de la chaîne d’approvisionnement ; 
  • Expliquer la budgétisation des investissements, la structure du capital, la fiscalité de base et le prix de transfert ;
  • Expliquer les activités de bases de la comptabilité de gestion (analyse du coût, analyse du volume, analyse du bénéfice, budgétisation, etc.) ;
  • Différencier les méthodes de calcul des coûts (absorption, variable, fixe, etc.) ;
  • Différencier les types de coûts (pertinents, non pertinents, coûts différentiels, etc.) et leur exploitation dans le processus de décision.

Prérequis

2ème partie du CIA Learning System : 

Public

  • Auditeurs internes;
  • Directeurs et responsables d’audit;
  • Contrôleurs permanents;
  • Risk Managers.
Cette formation s'adresse aux profils suivants
Code formation
CIA03FR
Prix HT
980 000 FCFA
Lieu
Abidjan
Date
Durée
2 jours (14 heures)
Référence
212201
Certification incluse
Nos prochaines sessions

Soyez informé par email quand une nouvelle session est disponible.

Leave empty this text field if you are not a bot.