Effectuer une recherche sur le site

Votre devise

Acheteur professionnel : les qualités et compétences pour évoluer dans un service achat

Les méthodes et outils d’un véritable professionnel des achats

Dans un contexte mondialisé et de pression concurrentielle exacerbée, considérant que les prix de vente ne peuvent croître indéfiniment pour « faire » la marge de l’entreprise, la gestion des achats représente aujourd’hui un levier de croissance indispensable pour préserver ou améliorer les marges de l’entreprise sans augmenter les prix. C’est dire toute l’importance et le rôle stratégique que revêt aujourd'hui la fonction achat.

Concrètement, la fonction Achats permet à l’entreprise de se procurer l’ensemble des biens ou services nécessaires au bon déroulement de son activité. Des matières premières aux petites fournitures de bureau, la fonction Achats couvre un large éventail de missions. Dans les entreprises industrielles, les achats représentent en moyenne 60% du chiffre d’affaires des entreprises : bien gérer cette dépense est donc une excellente façon d’agir sur les coûts de son entreprise et de préserver ou d’améliorer ainsi sa marge. La gestion des achats devrait être donc un objectif premier pour tout chef d’entreprise, particulièrement sur des segments très concurrentiels.

Acheteur professionnel

Alors comment réduire les frais généraux et implémenter une politique d’achats raisonnée et efficace pour créer durablement de la valeur ajoutée à votre entreprise ?  
Une stratégie d’achat désigne l’ensemble des étapes consistant à optimiser les processus d’achat au sein d’une entreprise en respectant le tryptique "Qualité - Coût - Délai" : choix des bons fournisseurs, référencement des produits, centralisation des achats, négociations, traitement de l’opération et réception sont autant d’actions à mettre en œuvre de manière ordonnée pour parvenir au meilleur résultat possible.

Tout commence ainsi par une cartographie des achats (liste et segmentation des achats pour l’entreprise, liste des fournisseurs, etc.) pour pouvoir analyser chacune des dépenses et les classer par famille d’achat. Il s’agit ensuite de voir sur quelles dépenses il est possible de réduire les coûts et d’élaborer des stratégies (sourcing et présélection des fournisseurs, mettre en concurrence les fournisseurs par un appel d’offres, gestion efficace des approvisionnements, achats groupés, etc.).

De ce fait, la mise en place d’une politique stratégique d’achat est donc une question centrale qui requiert la mise en place d’un processus achat parfois fastidieux mais nécessaire sans quoi, il ne peut exister la notion d’optimisation des achats.

Découvrir la formation achats