Effectuer une recherche sur le site

Votre devise

CAPM, PMP ou PRINCE2: quelles certifications choisir en management de projet ?

Les certifications en management de projet Oo2

Le management de projet nécessite de nombreuses compétences et des connaissances précises dans le champ d'intervention. Quel que soit le secteur, les gestionnaires de projet sont nombreux. Les maîtres d'ouvrage effectuent donc minutieusement un tri avant de choisir leurs maîtres d'œuvre. Les professionnels qui parviennent à gagner le plus d'appels d'offres sont ceux qui sont réputés pour leur expertise et leur savoir-faire. Une certification en gestion de projet reconnue au plan national comme international atteste de vos connaissances et de vos compétences dans le domaine. Il existe différentes certifications de formations en management de projet. Alors, laquelle choisir ?

Certification CAPM : que savoir et qui peut la choisir ?

Le CAPM (Certified Associate Project Management) est une certification qui prouve que vous avez les connaissances en gestion de projet telles que mentionnées dans le PMBOK. Le PMBOK (Project Management Body of Knowledge) est un guide qui définit les champs de connaissances en management de projet. Le document indique les bonnes pratiques que doivent adopter les professionnels dans l'exécution de leurs tâches. Le PMBOK est l'œuvre du PMI (Project Management Institute), un institut américain de renommée internationale. Le rapport est lancé en 1996 et mis à jour si nécessaire.

La 7e édition du PMBOK est sortie en 2021 et fait le point des connaissances que doivent justifier les managers de projet et les recommandations qui leur seront utiles. Le CAPM est attribué aux personnes qui répondent à un certain nombre d'exigences en termes d'expérience professionnelle. Pour l'avoir, vous devez justifier au moins d'un diplôme d'études secondaires ou d'un équivalent mondial. Vous devez avoir suivi 23 heures de cours en gestion de projet. De plus, vous devez avoir 150 heures d'expérience professionnelle au minimum en tant que membre d'une équipe de gestion de projet.

La certification CAPM est la plus accessible pour les professionnels qui viennent de débuter dans le management de projet et qui n'ont pas encore des références à leur actif. C'est le meilleur choix qui s'offre à vous si vous êtes un gestionnaire junior. Pour avoir ce titre, il vous faudra suivre une formation CAPM dans un organisme compétent. L'examen qui donne droit au CAPM dure 3 heures. Vous aurez à répondre à 150 questions, dont une quinzaine de questions non notées.

Une fois l'examen réussi, la certification CAPM vous est décernée pour une validité de 5 ans. Après ce délai, vous avez la possibilité de renouveler le titre ou de migrer vers une autre certification en management de projet. La deuxième option est l'idéal si vous envisagez une évolution de carrière.

Certification PMP : qui peut l'avoir et que faut-il savoir ?

Comme le CAPM, le PMP (Project Management Professional) est décerné par le PMI. Ce titre est réservé aux gestionnaires de projet qui ont une riche expérience professionnelle à leur actif. Le PMP est incontournable pour gagner un appel d'offres aux États-Unis. Dans les autres pays, notamment européens, il constitue une référence que prennent en compte les commanditaires de projet. La certification PMP est la preuve que vous disposez des compétences requises pour opérer comme manager de projet. Ces compétences sont axées autour de trois points, à savoir :

  • people (personnes),
  • process (processus),
  • business environment (environnement du projet).

our être certifié PMP, vous devez être admis à l'examen. Ce dernier est accessible si vous avez un diplôme d'études secondaires et 5 ans d'expérience, avec au minimum 7 500 heures passées à la tête ou dans une équipe de gestion de projet. Vous pouvez également prétendre à l'examen de certification PMP si vous êtes titulaire d'un Bac+5 ou d'un diplôme d'ingénieur. Dans ce cas, vous devez avoir 3 ans d'expérience, avec au moins 4 500 heures passées à diriger et accomplir des tâches sur un projet.

Dans les deux cas, vous devez justifier d'une formation de 35 heures. L'examen est connu pour sa complexité et une préparation en bonne et due forme est indispensable. C'est également à cela que sert la formation en marge de la certification PMP qui s'étend sur 5 jours et est globalement intensive. Veillez à choisir un établissement de formation qui présente un fort taux de réussite de ses apprenants.

L'examen dure 4 heures. Vous aurez à répondre à 200 questions, dont 25 qui se présentent comme des tests et ne sont pas notées. La réussite vous rendra titulaire du PMP pour 3 ans. En vue de renouveler cette certification plus tard, vous devez obtenir 60 PDU (Professional Development Units) ou Unités de développement professionnel pendant la période de validité.

Certification Prince2 : que retenir et à qui est-elle destinée ?

Prince2 (Project In Controlled Environments) est une méthodologie de management de projet. À l'origine, elle s'appuyait sur la méthode de gestion de projet Prompt. Cette dernière fut adoptée comme méthode de référence par le CCTA (Central Computer and Telecommunications Agency) au Royaume-Uni en 1979. En 1989, cet organisme a remplacé Prompt par Prince. Le succès de la méthodologie Prince s'est étendu au-delà des institutions britanniques.

Prince2 est née suite à la modification de la version originelle, actée par plus de 150 organismes européens. Elle est gérée par l'OGC (Office of Government Commerce) dont le rôle est d'améliorer la gouvernance des administrations publiques au Royaume-Uni. Prince2 s'articule autour de la planification, de la mise en œuvre et du contrôle de projet. Elle a différents niveaux de certifications que sont Prince2 Foundation, Prince2 Practitioner et Prince2 Agile.

Prince2 Foundation est le premier niveau et est accessible à tous les gestionnaires et projets. Ce titre s'obtient après le succès à l'examen qui se compose d'un QCM (Questionnaire à Choix Multiple). Pour accéder au test, vous devez justifier d'une formation Prince2 de 3 jours auprès d'un organisme spécialiste. Quant à la certification Prince2 Practitioner, vous ne vous pouvez y prétendre que si vous avez la certification de premier niveau.

Une formation complémentaire de 2 jours est indispensable pour passer l'examen sous forme de QCM également. Des centaines de milliers de gestionnaires de projet justifient de cette certification dans plusieurs dizaines de pays dans le monde. Les certifications Prince2 Agile Foundation et Prince2 Agile Practitioner ont été récemment ajoutées aux deux précédents niveaux. Elles se focalisent sur les compétences dans les pratiques Agile appliquées à la méthodologie Prince2.

Voir nos formations en gestion de projet